الخميس 25 فيفري 2021 م, الموافق لـ 13 رجب 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Getty images

Des manœuvres des militaires sahraouis en pleine manœuvre en janvier 2019

Une organisation internationale qui gère les risques de sécurité partout dans le monde a mis en garde contre le risque imminent de se rendre au Sahara occidental après la récente escalade de la violence au niveau du passage frontalier d’El Guerguerat entre l’armée sahraouie d’un côté et les forces de l’occupant marocain d’un autre.

L’organisation Crisis 24 a indiqué lundi avoir élevé ses estimations de la gravité de la situation qui prévaut au Sahara occidental jusqu’au 31 janvier prochain.

Par ailleurs, elle a déconseillé de voyager au Sahara occidental compte tenu des tensions qui y ont repris depuis plus de deux mois.

En outre, l’organisation internationale a conseillé aux travailleurs qui exercent au Sahara occidental de faire preuve davantage de vigilance et de s’éloigner des localités proches de la région d’El Guerguerat.

Crisis 24 met l’accent sur la nécessité d’éviter l’ensemble des infrastructures militaires et les convois des forces de l’occupant marocain sous peine d’être pris pour cible par l’armée sahraouie.

Les avertissements de l’organisation ne se limitent pas à ce niveau. D’ailleurs, elle a préconisé d’éviter d’éventuelles contestations qui pourraient se produire n’importe où au Sahara occidental.

Ces avertissements interviennent sur fond d’absence totale de la Minurso (La Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental) censée pourtant maintenir la paix et vérifier la violation par le Maroc de l’accord de cessez-le-feu signé en 1991 avec le Front Polisario sous les auspices de l’ONU.

L’armée sahraouie a mené, samedi, une offensive contre les forces de l’occupant marocain déployées à El Guerguerat. Une première depuis la rupture du cessez-le-feu qui s’annonce comme une nouvelle escalade, dont certaines sources parlent d’un arrêt de la circulation audit passage.

.Wael. N. / traduit par: Moussa. K

Crisis 24 Maroc Sahara Occidental

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close