-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع

Marchés chahutés, vols suspendus: Le nouveau variant provoque une inquiétude mondiale

Echoroukonline
  • 189
  • 0
Marchés chahutés, vols suspendus: Le  nouveau variant provoque une inquiétude mondiale

Le nouveau variant récemment détecté en Afrique du Sud présente une protéine de spicule complètement différente de la souche du coronavirus sur laquelle les vaccins actuels sont basés. Plusieurs pays ont annoncé des restrictions de déplacement alors que l’OMS tient une réunion en urgence.

Plusieurs pays d’Europe et d’Asie ont renforcé vendredi leurs restrictions de déplacements face a l’émergence d’un nouveau variant du coronavirus responsable du COVID-19 détecté notamment en Afrique du Sud, et dont les mutations pourraient le rendre résistant aux vaccins.

Selon l’agence britannique de la santé, le variant appelé B.1.1.529 présente une protéine de spicule, qui permet au virus SARS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules, complètement différente de la souche du coronavirus sur laquelle les vaccins actuels sont basés. Il a été également détecté au Botswana et a Hong Kong, d’après l’agence.

Des scientifiques sud-africains ont pour leur part annoncé que le variant détecté dans le pays présentant un nombre “extrêmement élevé” de mutations et avec un “potentiel de propagation très rapide”.

Le nouveau variant récemment détecté en Afrique du Sud présente une protéine de spicule complètement différente de la souche du coronavirus sur laquelle les vaccins actuels sont basés. Plusieurs pays ont annoncé des restrictions de déplacement alors que l’OMS tient une réunion en urgence.

Plusieurs pays d’Europe et d’Asie ont renforcé vendredi leurs restrictions de déplacements face a l’émergence d’un nouveau variant du coronavirus responsable du COVID-19 détecté notamment en Afrique du Sud, et dont les mutations pourraient le rendre résistant aux vaccins.

Restrictions de déplacement

Le Royaume-Uni a été le premier a réagir en annonçant jeudi soir le placement sur “liste rouge” de six pays africains – Afrique du Sud, Namibie, Botswana, Zimbabwe, Lesotho et Eswatini – se traduisant par des interdictions de vol en provenance de ces destinations.

Vendredi, l’Italie a a son tour décrété une interdiction d’entrée sur son territoire pour toute personne s’étant rendue au cours des 14 derniers jours dans divers pays d’Afrique australe, dont l’Afrique du Sud.

Selon une source ministérielle, l’Allemagne pourrait aussi décider dans la journée de contraindre les compagnies aériennes a transporter seulement les ressortissants allemands de l’Afrique du Sud vers l’Allemagne et a imposer une quarantaine pour les Allemands de retour, y compris ceux vaccinés.

En France, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé vendredi la suspension immédiate de tous les vols en provenance d’Afrique australe” pour au moins 48 heures.

La Commission européenne va proposer d’activer une procédure d’urgence afin de bloquer les liaisons aériennes avec la région du sud de l’Afrique, a de son côté annoncé la présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen.

Réunion en urgence de l’OMS

En Asie également, l’inquiétude domine. Le ministre singapourien de la Santé a annoncé vendredi que le pays allait restreindre les arrivées en provenance d’Afrique du Sud et des pays voisins.

Le Japon pourrait aussi renforcer les contrôles pour les voyageurs en provenance d’Afrique du Sud et de cinq autres pays africains, a rapporté l’agence de presse Jiji. Le ministère japonais des Affaires étrangères n’avait pas répondu dans l’immédiat a une demande de commentaires.

Taïwan a indiqué que les voyageurs en provenance des pays du sud de l’Afrique a “haut risque” devront se placer en quarantaine et l’Inde a émis un avertissement a tous les Etats du pays pour qu’ils procèdent a des tests et a des dépistages rigoureux des voyageurs internationaux en provenance d’Afrique du Sud et d’autres pays “a risque”.

Face aux inquiétudes, l’Organisation mondiale de la Santé organise ce vendredi midi a Genève une réunion d’experts au sujet du nouveau variant B.1.1.529.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!